Acquisition

16 Août 2010, 23:37pm

Publié par AMA

jaffeux-marsat_p128Fontfreide.jpg« Vierges auvergnates »

par Victor FONFREIDE (1872-1934)
(gravures sur bois)
 

  



L'artiste :
 

Victor Fonfreide naît à Volvic en 1872. Il commence à fréquenter les écoles du bourg et très vite son goût pour le dessin fait que ses professeurs le remarquent : le sculpteur Henri Gourgouillon (1858-1902) l'incite à poursuivre sa formation à l'école des Beaux-arts de Clermont-Ferrand. De là, il entre à celle de Paris. S'ouvre à lui alors, pense-t-il, une vie pleine et passionnante dans les milieux artistiques et culturels parisiens. Mais faute de moyens pécuniaires, Fonfreide doit y renoncer, devenir professeur de dessin et rentrer en Auvergne ; il est nommé au lycée Emile Duclaux à Aurillac.

 

Victor Fonfreide est curieux de toutes les techniques : huile sur toile, gouache, aquarelle, dessin à la mine de plomb… il pratique tout. Il se passionne aussi pour les arts décoratifs, travaille avec des maîtres verriers comme Félix Gaudin ou pour le musée de la céramique de Sèvres. Il fait de la gravure, crée des médailles…


Les oeuvres:
 

Pour le tricentenaire de la naissance de Blaise Pascal, en 1923, il conçoit une médaille en l'honneur de cet auvergnat célèbre. Il l'honore également en créant une gravure sur bois. A cette époque en effet, Victor Fonfreide travaille beaucoup en utilisant cette technique. Après avoir édité toute une série de gravures représentant des églises de la Haute Auvergne, il en développe une autre : les Vierges célèbres de la Basse-Auvergne. Cette série ne fut éditée que beaucoup plus tard, après sa mort. L'AMA eut l'occasion d'acheter lors d'une vente publique et pour en faire don au musée, en même temps que la gravure de Blaise Pascal, quelques unes de ces œuvres représentant des Vierges : Notre-Dame d'Orcival, Notre-Dame du Port, Notre-Dame de Marsat et Notre-Dame du Marthuret.