Le village carolingien de Saint-Don

À Riom, l'Inrap a mis au jour les vestiges d'un village carolingien. Les maisons à demi enterrées, les outils, les séquelles d'activité et les traumatismes identifiés sur les squelettes évoquent une population de statut médiocre, esclaves ou serfs, au service d'un seigneur.

Pour découvrir l'article rédigée par les services de l'Inrap, vous n'avez qu'à cliquer.



1 view0 comments